8 jours de neige blanche, une année de joues roses

Première version de l’affiche SNCF originale par Roland Hugon (1938)

Aujourd’hui, c’est chose faite, l’hiver est officiellement arrivé. Il fait bon s’accrocher à des certitudes…Le 21 décembre l’hiver commence quoiqu’il arrive. Le 25, c’est toujours le jour de Noël… et la montagne reste, ski aux pieds ou pas, la destination magique pour passer « les vacances de neige » comme on disait jadis tant on était certain d’en trouver à cette époque en altitude!

Cette affiche signée Roland Hugon résume à merveille les bienfaits de la montagne sur la santé…Simple, efficace, comme une bonne affiche doit l’être, elle délivre un message clair et suscite l’envie immédiate de partir à la neige, avec ou sans ski. Une belle réussite dont le but avéré était la promotion des sites de montagne accessibles en train! A tel point que près de deux décennies plus tard, en 1956, la SNCF réutilise l’affiche. Malheureusement en massacrant « très légèrement » (doux euphémisme) la mise en page… elle propose deux versions qui plaçent la SNCF au premier plan avec une offre intégrée au dessin qui détruit la force de l’affiche initiale et dont l’une hélas perd jusqu’à son formidable slogan qui se voit remplacé par un très banal « Faites du ski en France« ! Les publicitaires ne sont pas toujours très inspirés…

Pour placer tout le texte, la mise en page a été modifiée et banalisée avec le fameux texte en bandeau au dessus de l’image…avant de disparaître au profit de l’injonction « Faites du ski en France »

De l’affichiste Roland Hugon, auteur durant les années trente de plusieurs affiches liées au tourisme et aux transports, on connait aussi d’autres oeuvres liées à la montagne…

Superbagnères-Luchon, 1937
Plaisirs de la neige Pyrénées Auvergne, 1936
Plaisirs de la neige, 1938

Bonnes vacances à la montagne et n’oubliez pas de faire comme le petit garçon de l’affiche « 8 jours de neige blanche, une année de joues roses », des belles batailles de boules de neige!

Une réflexion sur “8 jours de neige blanche, une année de joues roses

  1. juloar

    La montagne, la mer ou l’océan, que tout cela évoque de souvenirs d’enfance en famille ou avec des amis.
    Et surtout, quel plaisir de découvrir, à la lecture gourmande d’un certain «art de vivre, » ces lieux à la fois protecteurs et menaçants.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s