A Evian, le merveilleux à la source !

Entrée de l’exposition au Palais Lumière

Après avoir présenté en 2015  » les Contes de fées, de la tradition à la modernité «  , le Palais Lumière, superbe témoin de la grande époque du thermalisme du début du XXème siècle, choisit cette saison hivernale très propice pour nous faire découvrir les « Légendes des Pays du Nord« . Une première en France au moment où Evian vient de vivre au moment de Noël ses propres légendes grâce à la présence magique du Fabuleux village des Flottins…

L’étonnante scénographie de l’artiste russe Alexander Reichstein nous plonge dès l’entrée de l’exposition dans une atmosphère onirique propice à la découverte des oeuvres subtiles et poétiques des plus grands noms de l’illustration finlandaise, parmi lesquelles, celles, totalement inédites, du peintre Joseph Alanen (1885-1920). On lui doit de magnifiques interprétations du mythe fondateur finlandais du Kalevala  (légende publiée en 1835 par le folkloriste Elias Lönnrot, élaborée à partir de chants collectés auprès des bardes de Carélie, dans l’Est de la Finlande) très différentes dans le traitement et le style de son célèbre compatriote Akseli Gallen-Kallela sur le même sujet. Dans un autre registre, celui du conte pour enfants, le réputé Rudolf Koivu (1890-1946) et la malicieuse Martta Wendelin (1893-1986) complètent ce parcours initiatique qui se termine avec une salle dédiée à l’évocation du manoir légendaire de Suur-Merijoki, un manoir de conte de fées, résidence d’été de la famille Neuscheller, conçu entre 1901 et 1903 dans le style Art Nouveau. Il fut hélas détruit pendant la seconde guerre mondiale.

Les illustrations et les textes présentés ont été très largement diffusés dans les ouvrages de littérature populaire. Il s’agit, comme l’explique William Saadé – Commissaire général de l’exposition – de récits légendaires « qui sont le reflet de la relation fusionnelle qui associe depuis des générations les populations finlandaises à la nature, aux lacs, à la forêt et aux êtres qui la peuplent. »  

Illustration de Rudolf Koivu (« A l’école du hibou »)

Palais Lumière, quai Albert-Besson – 74500 Evian
+33 4 50 83 15 90. Jusqu’au 17 février 2019.
Le remarquable catalogue publié à l’occasion de cette exposition (Ed. Silvana) permet notamment de découvrir dans leur intégralité certains contes avec leurs illustrations. Visiter l’exposition avec la jeune Paola ajoute aux charmes de la visite tant elle parle de son sujet avec érudition et enthousiasme! Et n’oubliez pas faire une pause dans la salle de projection pour regarder « le Voyage dans la lune » de Georges Méliès (1902)!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s