Tous en piste à Saint-Gervais

La superbe Maison forte de Hautetour à Saint-Gervais Mont-Blanc (en Haute-Savoie), par ailleurs Centre d’interprétation sur la pratique de la Haute-montagne et de l’alpinisme, ainsi que le Musée d’art Sacré de Saint-Nicolas de Véroce présentent « la Montagne s’affiche » et « Tous en piste ».

Géo Dorival, Vers le Mont-Blanc par St Gervais les Bains et le Col de Voza, « Le Jour », 1928. Affiche publicitaire du PLM/ Paris-Lyon- Méditerranée : © Wagons-Lits Diffusion, Paris.

Provenant des collections de la Maison forte de Hautetour, du Conservatoire d’art et d’histoire d’Annecy, du musée Alpin de Chamonix et des archives départementales de la Haute-Savoie, la première exposition évoque l’histoire des affiches anciennes de la Compagnie de chemin de fer du PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) – une des plus importantes compagnies ferroviaires privées françaises au XIXe siècle – dans la vallée du Mont-Blanc, celles de l’arrivée du train dans la vallée (à la gare du Fayet-Saint-Gervais en 1898, puis à Chamonix en 1901) et de l’essor du tourisme qu’elle génère.

Parallèlement, l’exposition  » Tous en piste » au musée d’art Sacré de Saint-Nicolas de Véroce, présente d’autres affiches de la Compagnie du PLM , cette fois dédiées aux sports d’hiver qui témoignent de l’engouement pour les sports de glisse en montagne et du succès des premières stations de la vallée comme Saint-Gervais, Combloux ou Chamonix.

« Quel regard les affichistes tels Roger Broders, Géo Dorival, ou encore Hugo d’Alesi, portaient-ils sur les destinations de la vallée ? En quoi celui-ci révèle les transformations touristiques des villes concernées, comme Saint-Gervais, Chamonix, Combloux, Passy ? Et que nous disent ces affiches de l’histoire publicitaire de la Compagnie du PLM ?  »  Autant de questions passionnantes auxquelles tentent de répondre Emma Legrand, commissaire de ces deux expositions. Les collections d’affiches du PLM, réputées à juste titre, nous proposent un voyage dans le temps revigorant qui rend nostalgique d’une époque très créative où les plus grands affichistes mettaient leur talent et leur imagination (la plupart ne connaissent pas la destination qu’ils vantent!) au service de la publicité.


Roger Borders, Sports d’hiver au Col de Voza par St Gervais chemin de fer du Mont-Blanc,1929. Affiche publicitaire du PLM/ Paris-Lyon-Méditerranée : © Wagons-Lits Diffusion, Paris

Maison forte de Hautecour, 114, passage Montjoux / 74170 Saint-Gervais et Musée d’art sacré , 3847 Route de Saint-Nicolas / 74170 Saint-Gervais , jusqu’au 28 avril (Renseignements au 04 50 47 79 80/ hautetour@saintgervais.com). Lire aussi « Affiches de sports d’hiver » de Jean-Claude Clerc et Jean-Charles Giroud (Editions Citadelle Mazenod). Un grand livre d’images, plus généraliste.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s